Agenda

  • <:partager la page sur facebook:>
  • <:partager la page sur twitter:>

Contenu

AccueilAgendaSavoir enfin qui nous lisons

Savoir enfin qui nous lisons

Publié le 9 janvier 2020 Culture
Rencontre avec l’auteur Antoine Philias pour son roman "Home, sweet home", vendredi 17 janvier à 19h, bibliothèque municipale de Paulhan.

Savoir enfin qui nous lisons*

En collaboration avec Le Sillon, le Réseau des bibliothèques du Clermontais poursuit l’organisation de rencontres avec des auteurs, pour savoir enfin qui nous lisons. Cette année, Gérald de Murcia (bibliothèque de Lieuran- Cabrières) et Lucie Ambrosi (coordinatrice du Réseau) mèneront l’entretien avec les écrivains invités et nous feront découvrir une personnalité, un parcours, une vision du monde, un style d’écriture… Les échanges seront ponctués de lectures par des comédiens et se termineront autour d’un buffet partagé.

Home, sweet home

Pendant longtemps, Cleveland a été un berceau du rêve américain. Elle a attiré les plus grandes industries, et tous ceux qui espéraient la prospérité, ou une vie meilleure.
Mais en 2008, le rêve a fait long feu. La pollution, le chômage, la faillite et surtout la crise du logement se sont installés à Cleveland. Ceux qui en avaient les moyens sont partis ; ceux qui restent n’ont pas eu le choix.

Anna, Elijah et d’autres ont toutes les raisons de fuir ces ruines de l’argent et de la compétition. Ils trouvent refuge dans un lycée à l’abandon. Quand tout s’écroule autour d’eux, quand tout se ligue contre eux, ils doivent reconstruire sur de nouvelles bases le monde qui sera le leur.

Une rencontre avec Antoine Philias, co-auteur avec Alice Zéniter de Home, sweet home , et Maya Michalon, éditrice, autour de la complexité de l’écriture à quatre mains et du travail mystérieux mené avec un éditeur...

  • Entretien mené par Lucie Ambrosi
  • Venez avec quelque chose à partager pour le buffet
  • Gratuit. Infos au 04 67 88 95 50

*Titre inspiré du spectacle "Savoir enfin qui nous buvons" de Sébastien Barrier, avec son aimable autorisation

Les images jointes

 

SQNL-Antoine Philias-credit Virgile Cazes - JPG - 151.3 ko

SQNL-Antoine Philias-credit Virgile Cazes