Agenda

  • <:partager la page sur facebook:>
  • <:partager la page sur twitter:>

Contenu

AccueilAgendaConte d’Hiver

Conte d’Hiver

Publié le 13 janvier 2017 - Nébian - Culture

Heure : à 17h

Lieu : Salle polyvalente de Nébian

Après une longue absence, la troupe des Pamamates revient sur scène avec Le Conte d’Hiver, d’après William Shakespeare.

Première représentation : DIMANCHE 15 JANVIER 2017 à 17h, salle Polyvalente de Nébian.

Un drame qui tourne en comédie. Un conte sur le pouvoir absolu, l’amour et la jalousie, la famille, le temps qui passe.
- Durée : 1h45
- ENTRÉE GRATUITE (participation libre)
- En partenariat avec la commune de Nébian

LE CONTE D’HIVER, d’après William Shakespeare par la Troupe des Pamamates

Le conte d’hiver est une fable sur le temps qui passe. L’histoire de deux rois, Léontes, roi de Sicile et Polixénes, roi de Bohème, amis d’enfance élevés comme des frères. Léontes/Sicile soupçonne sa femme, la reine Hermione, de l’avoir trahi avec Polixènes/Bohème et d’être enceinte de lui. Aveuglé par une folle jalousie, Sicile va mettre sa toute-puissance au service de sa vengeance. Polixènes s’est enfui précipitamment et a regagné son royaume. Mais la reine, son fils et le nouveau-né, dont Sicile ne veut pas, paieront pour lui.
Le temps a franchi seize années pour nous transporter en Bohème. Le drame se change en comédie parce que dans les contes tout est possible et qu’il faut bien surmonter la perte et avancer. Et le roi Léontes ? Le Conte d’Hiver ne nous raconte-t-il pas l’hiver d’un homme ?

Affiche CONTE D'HIVER
Affiche CONTE D’HIVER

Après notre dernier spectacle, un Feydeau, nous avons eu envie d’affronter des contrées plus hostiles où règnent les démons de la jalousie, la folie du pouvoir, les déchirements de la filiation, le temps qui passe et lamine tout. Et nous nous sommes lancés dans l’océan du Conte d’Hiver, cette oeuvre tumultueuse qui flotte entre gravité et légèreté et n’a besoin que de la vérité des comédiens.

- François Le Goff : Léontes ! Sicile, Le Temps
- Damien Smagghe : Polixènes/Bohème, un geolier, un marin
- Anne Cournault : Hermione, Perdita
- Catherine Fortunée : une suivante, Carnifia
- Jacqueline Colombo-Bertin : une suivante, Paulina, Mopsa
- Jean-Michel Combettes : un seigneur, Antigonus, le Berger
- Thierry Maurel : un seigneur, le Clown
- Lise Barsagol : Emilie, Autolycus
- Sébastien Fournet : un serviteur, un geolier, Florizei/Doriclès
- Mise en scène : Paul Garson
- Technique : Daniel Jégu

En partenariat avec la commune de Nébian et avec le soutien de la ville de Clermont l’Hérault.