Agenda

  • <:partager la page sur facebook:>
  • <:partager la page sur twitter:>

Contenu

AccueilAgendaA coeur ouvert 3/3

A coeur ouvert 3/3

Publié le 30 mai 2018 Culture
Un temps de programmation imaginé par le Théâtre Le Sillon, Le Sonambule (Gignac) et Résurgence, Saison des arts vivants (Lodévois-Larzac), dans le cadre des Scènes associées en Coeur d’Hérault, samedi 2 juin à Lodève, Place Francis Morand, à 21h.

BOXON(s) Jusqu’à n’en plus Pouvoir / Le Petit Théâtre de Pain

Création 2018

Théâtre de troupe engagé et percutant

Le Petit Théâtre de Pain voulait parler de Pouvoir pour sa nouvelle création. Incarner l’hydre qui nous gouverne : le politique, le financier, les grands groupes. Comprendre ce qui anime la jouissance d’un homme d’agir sur le destin commun. Mais c’est le destin commun qui les a rattrapés et l’obéissance qui s’est invitée sur la scène de leurs interrogations.

Jusqu’où et comment pouvons-nous accepter l’inacceptable ? Comment peut-on entrer dans une « servitude participative » et accepter le rôle qu’on se donne, qu’on nous donne et qu’on joue dans le groupe, la famille, la société, dans une entreprise, parfois contre notre propre nature et nos propres valeurs ? Qu’est-ce qu’on est prêt à offrir de soi qui peut se retourner contre soi ? Pourquoi ne se rebelle-t-on pas ?

Pour cette création, Stéphane Jaubertie, en collaboration étroite avec les acteurs au plateau, tient le scalpel de l’écriture et taille des situations réelles jusqu’à l’absurde. Parfois jusqu’aux larmes, parfois jusqu’à l’éclat de rire, libérateur et salutaire.

La Boétie, Milgram, Desjours, Arendt, Alinsky et bien d’autres, sont les sources de ce nouveau creuset théâtral. La métaphore, l’humour, la cruauté : les armes. Le théâtre : un ring. Scènes au hachoir agencées comme des rounds. Comme un ballet de l’urgence.

La boxe léguera en creux cet état de corps centrifuge, une manière de faussement courber l’échine, une acuité dans le regard qui nous interdit de lâcher.

Jusqu’à n’en plus pouvoir.

Dès 12 ans / 1h40 / Tarifs spéciaux 10€ / 8€ / 5€

De Stéphane Jaubertie en collaboration avec Le Petit Théâtre de Pain / Mise en scène, rythme et mouvements Fafiole Palassio et Philippe Ducou / Avec Mariya Aneva, Cathy Chioetto, Cathy Coffignal, Jean-Marc Desmond, Éric Destout, Hélène Hervé, Guillaume Méziat, Jérôme Petitjean et Tof Sanchez / Maître de Boxe Pierre-Rémy Rousset / Regards extérieurs Manex et Ximun Fuchs / Création lumière et scénographie Josep Duhau / Régie son Peio Sarhy / Administration Elorri Etcheverry, Kattalin Ezcurra et Elise Robert-Loudette

Spectacle co-réalisé et accueilli en partenariat avec l’OARA – Office Artistique de la Nouvelle-Aquitaine

La Fanfare du Comptoir

Une fanfare jazz pour swinger jusqu’au bout de la nuit !

Accueil du public à 20h et CONCERT à 23h

Quand une fanfare de redoutables Saltimbanques, rodée aux déambulations de rue, fait exploser en couleurs les standards du navire New Orleans, ce sont tous les sens qui chavirent sous les envolées d’un swing survolté. Ressentez la fièvre d’une énergie musicale cuivrée où le jazz est sué pour que le public puisse danser et chanter.
Les envolées du saxophone soprano répondent aux accents percussifs de la trompette et du trombone pendant que le banjo, la contrebassine et la caisse claire soutiennent avec cadence une rythmique qui rappelle l’ambiance de la Nouvelle Orléans.

Buvette et Foodtruck sur place.

Réservations :

- par mail : reservations@theatre-lesillon.fr en précisant le titre, la date du spectacle et le nombre de places désiré. Nous répondrons pour confirmer votre réservation.
- par internet www.theatre-lesillon.fr
- par téléphone : 04 67 96 31 63 - Laissez-vous guider par le répondeur…
- au Théâtre aux horaires d’ouverture de la billetterie (le mercredi 9h-12h / 17h-18h, le jeudi et le vendredi 17h-18h, et 1h avant le début des représentations. Elle est fermée pendant les vacances scolaires).

Paiement :

Vous pouvez payer vos places par
- télépaiement à partir du site internet http://www.theatre-lesillon.fr/
- correspondance en envoyant un chèque à l’ordre de « Théâtre du Clermontais ». Merci de joindre une enveloppe timbrée afin que l’on vous envoie vos billets.
- directement au Théâtre aux horaires d’ouverture de la billetterie.

Les images jointes

 

Boxons ring_black©Guillaume Méziat - JPG - 34 ko

Boxons ring_black©Guillaume Méziat

 

 

 Haut de page